Reportage « Se soigner autrement »

doc_yogaUn reportage intéressant et objectif je trouve sur les médecines non conventionnelles :

Le monde en face

 

Les baies de Goji bonnes pour la santé ?

baie de gojiOriginaires d’Asie, les baies de Goji sont considérées comme un superfruit grâce aux nombreux éléments excellents pour la santé qu’elles contiennent.

A la fois riches en fibres et pauvres en calories elles sont dotées d’un grand pouvoir anti oxydant, possèdent une quantité importante de vitamines C (500 fois plus qu’une orange), de fer, de béta carotène (plus que la carotte), et aussi des protéines et tous les acides aminés essentiels à notre corps.

Consommées régulièrement, elles possèdent aussi des propriétés anti-inflammatoires, anti bactériennes et permettent de renforcer le système immunitaire.

Elles peuvent cependant être contre-indiquées lors de la prise de médicaments liée à des problèmes de tension ou de diabète.

Enfin comme beaucoup de fruits et légumes  il est préférable de les consommer bio.

 

Pourquoi le Yoga aide-t-il le corps à rajeunir ?

Pourquoi les personnes qui pratiquent le Yoga semblent-elles si calmes et heureuses?

Dans la vie actuelle, nous sommes soumis à des pressions liées à l’environnement de travail, aux nouvelles technologies,etc…Le stress entraine une élévation du taux de cortisol,  une stimulation du système nerveux sympathique et parfois de l’hypertension. A plus long terme cela peut aussi entrainer des dommages sur le coeur, les reins et l’ensemble de l’organisme en général.

La pratique régulière du Yoga: asana (postures), pranayama (contrôle de la respiration), méditation et relaxation profonde nous permet d’activer et de renforcer  le système parasympathique particulièrement grâce aux postures de flexion avant ce qui apporte détente et rajeunissement au corps et au système nerveux.

arda pachimoUn exemple de relaxation pour entrer dans le système parasympathique :

Allongé sur le dos les bras de chaque côté du corps, les paumes ouvertes vers le ciel, on allonge progressivement la durée de la respiration (par le nez) et progresivement on porte son attention sur nombril qui monte sur l’inspir et redescend sur l’expir.

On relâche ensuite progressivement les machoires, les muscles du visage, les épaules, le dos et le bassin.

Puis en inspirant lentement et profondément on sort peu à peu de cette méditation pour reprendre contact avec la réalité, rechargé et….rajeuni.

Posture : garudasana

aigle3Garudasana ou la posture de l’aigle apporte de nombreux effets bénéfiques :

– renforce le système nerveux, les jambes et les hanches

– étire les épaules et tout le haut du dos

– améliore l’équilibre et la concentration

 

 

 

AcroYoga vidéo

Voici une belle démonstration d’AcroYoga…

Image de prévisualisation YouTube

Mangez sainement…

pasta

…et pratiquez le Yoga

headstand











  • pour renforcer l’énergie, l’équilibre, détendre le système nerveux et évacuer le stress

  • améliorer la concentration, la confiance en soi et stimuler la créativité

  • rééquilibrer le système hormonal

  • détoxifier le corps et améliore le confort digestif (grâce à l’afflux de sang riche en oxygène et aux pressions et stimulations  sur les différents organes  tels que le foie et les reins)

Bien-être, la mode du zen

Yoga, Sophro, Taichi,…. (extrait du journal tv france2)

Livre sur le Yoga

yoga_couvertureSi vous souhaitez continuer à pratiquer à la maison ou juste avoir les plaisirs de regarder de belles photos illustrant tous les aspects du Yoga (postures, pranayama, méditation) voici un livre que j’apprécie, écrit par Kiran Vyas .

Voici le résumé  :

« Un corps sain, plein de vitalité, de souplesse, de force, un corps pouvant être un merveilleux véhicule pour un travail mental et psychique : tel est le but de la pratique du Yoga.

Avec cet ouvrage, Kiran Vyas, directeur des centres Tapovan, vous guide pas à pas sur le chemin. »

Bonne lecture

Les bienfaits de la respiration contrôlée

La respiration est tellement naturelle qu’il est facile d’oublier qu’elle peut jouer un grand rôle sur notre santé mentale et physique. Mieux vivre et se sentir mieux passe également par un changement d’appréciation de la manière dont vous respirez. Le yoga accorde une grande importance aux bénéfices des exercices de respiration contrôlée.

happy1

Tour d’horizon des bienfaits liés à un meilleur contrôle de votre respiration.

Un meilleur contrôle de votre corps

  • Le contrôle de votre respiration et les pratiques de respiration profonde peuvent améliorer la variabilité cardiaque chez un sujet en bonne santé, selon une étude de 2012. La variabilité du rythme cardiaque correspond à l’intervalle entre les battements du cœur.

*Une variabilité faible (donc des battements rapides) est liée à un plus grand risque d’infarctus.

  • La pratique de la méditation et de la respiration contrôlée entraîne, selon une étude de l’université Harvard de 2005, une augmentation de la taille du cerveau et un épaississement du cortex cérébral.
  • Le fait de respirer doucement et profondément, pendant quelques minutes par jour, aide à réduire la tension artérielle, selon une étude du National Institutes of Health. L’effet à long terme sur la tension artérielle est démontré, mais les chercheurs ne savent pas encore ce qui en est la cause.

La fin de votre stress

Lorsque le corps perçoit une menace, il réagit instinctivement en devenant plus actif, ce qui passe notamment par une respiration beaucoup plus intense. Prendre conscience de sa respiration, notamment en vous asseyant plusieurs minutes, permet d’aider le corps à retrouver un état d’équilibre.

Des études ont démontré qu’une séance de respiration contrôlée avant des événements stressants ou générateurs d’anxiété (prestation sur une scène, examen, etc.) permettait de réduire considérablement le stress, mais aussi d’autres émotions négatives comme la dépression.

De plus, une étude récente a démontré que le yoga, la méditation ou des exercices de respiration pouvaient entraîner le corps à appréhender au stress. En effet, ils provoqueraient une modification de la façon donc le corps réagit en situation stressante, en modifiant l’expression de certains gènes du système immunitaire.

(par Comprendrechoisir)

Le Yoga et les plantes pour faire face à l’hiver

L’air sec et froid de l’hiver offre un environnement propice aux germes. C’est pour cette raison que les rhumes et grippes sont plus fréquents en cette saison hivernale. Notre système immunitaire, qui agit comme un système de défense, assure la lutte contre les infections et contre les éléments pathogènes (virus, parasites, bactéries, champignons et autres substances étrangères). Il est donc à notre avantage d’avoir un système immunitaire fort et en santé pour nous protéger contre les infections.

Voici quelques conseils pour que votre corps, vos émotions et votre santé soient en harmonie avec l’hiver :

  • Pratiquer 30 minutes d’exercice modéré chaque jour augmente la fréquence cardiaque, ce qui accroît la circulation de globules blancs dans le corps. Les germes sont donc éliminés plus facilement et plus rapidement. Une pratique de yoga peut être un peu plus vigoureuse, ce qui augmentera votre fréquence cardiaque (salutations au soleil, yoga de type kundalini avec expiration vigoureuse, etc.). Ensuite, il est important d’intégrer des postures relaxantes exécutées lentement avec une respiration profonde et détendue afin de relaxer le système nerveux, ce qui favorisera aussi une bonne réponse immunitaire.
  • Les postures de yoga qui favorisent l’ouverture de la poitrine comme Bhujangasana (le Cobra), Matyasana (le Poisson), Setu Bandha Sarvangasana (le Demi-pont), Ustrasana (le Chameau), etc., stimulent la circulation sanguine jusqu’au thymus qui joue un rôle dans la résistance aux infections. Ces postures peuvent être pratiquées en prévention quotidiennement ou plus fréquemment quand vous vous sentez plus vulnérable au rhume.
  • Les ganglions lymphatiques pompent la lymphe et sont situés à divers endroits dans le corps. Les principaux se trouvent sous les aisselles et dans l’aine. Le système lymphatique est un système d’élimination qui ramasse les déchets indésirables et les élimine de l’organisme. Les postures de yoga qui inversent le corps (où la tête est plus basse que le cœur) stimulent la circulation lymphatique. Par exemple, dans Uttanasana (la Pince debout), Adho Mukha Svanasana (le Chien tête en bas) et Sarvangasana (la Chandelle), la lymphe se dirige vers le système respiratoire par où les germes pénètrent le plus souvent dans le corps. Lorsque vous revenez à votre posture normale, la gravité draine la lymphe vers les ganglions pour éliminer les déchets.
  • Le stress est considéré comme l’un des pires ennemis du système immunitaire. Il entraîne la libération d’hormones comme le cortisol qui nuisent directement aux défenses immunitaires. La capacité du corps à combattre les germes est compromise par les tensions physiques ou mentales. La méditation, la relaxation, le yoga, les pauses détentes, les pensées positives, le rire et le plaisir sont de précieux alliés dans la réduction du stress.
  • Les émotions négatives, la peur, le stress, l’anxiété, la fatigue et la mauvaise alimentation sont des éléments qui amènent un surplus de travail au système immunitaire. Il est ainsi important d’apprendre à bien gérer ses émotions, à s’accorder des moments de repos et à manger sainement pour ne pas hypothéquer le système immunitaire et le rendre incapable de lutter contre un simple rhume.
  • Pour soutenir le système immunitaire, un atout est de garder quelques plantes médicinales sous la main. L’échinacée, bien connue, est employée pour contrer tous genres d’infections. Elle peut être utilisée avant, pendant et après l’infection. L’astragale est une autre plante intéressante qui redonne de l’énergie, de la résistance aux infections et de l’endurance physique. Elle peut être employée seule ou en combinaison avec d’autres plantes.    Le mélange astragale, ortie et avoine est particulièrement efficace pour un regain d’énergie. Ces plantes sont fortifiantes, nutritives alors que l’avoine nourrit et soutien le système nerveux.
  • La diffusion d’huiles essentielles purifient l’air ambiant. Il est préférable d’utiliser la diffusion à froid (sans chauffer les huiles) et de privilégier les huiles essentielles biologiques anti-infectieuses. Les mieux tolérées sont le citron, l’orange, l’eucalyptus radiata, et le ravintsara.

Alors, vous voilà équipé pour faire face à l’hiver ! Bonne fin de saison !

Par Élise Bénard – Herba Yoga Santé Alternative – www.herbayoga.com